RAPPORT D’ACTIVITES 2017

RAPPORT D’ACTIVITES 2017 

 

ACTIVITES EN SUISSE

L’association s’est concentrée sur ses activités en faveur de l’antenne Cameroun. Pour cela elle a organisé les 31 mars et 1 avril les premières Journées Sourire au Centre socio-culturel Pôle Sud Lausanne. Ces journées ont donné l’occasion de faire connaître les activités de l’association, particulièrement au Cameroun. Les artistes membres de l’association ont offert bénévolement des spectacles de contes, atelier de danse et un concert le samedi 1 avril, qui ont rencontré un accueil chaleureux de la part du public.

Des stands de vide-grenier à la Riponne Lausanne ont permis de récolter quelques fonds pour l’Antenne Cameroun.

L’émission Chacun pour Tous de la Radio suisse-romande a diffusé une demande de dons en matériel pour l’Antenne Cameroun et a permis de récolter 3 ordinateurs portables, un beamer, des enceintes audio, des jeux, du matériel de dessin et écriture, des DVD, et des vêtements pour enfants. La récolte de ce matériel directement auprès des donateurs particuliers n’a pas été une petite affaire, car ils étaient nombreux dans toute la Suisse romande. Une partie de ce matériel (deux valises de 23 kilos, frais de transport pris en charge par l’association) a été acheminé au Cameroun par la Vice-présidente en octobre, le reste des jeux et matériel de dessin sera acheminé lors de prochains voyages. La récolte de vêtements d’enfants, qui n’est pas dans les objectifs spécifiques de Nanaboco, a dépassé les résultats escomptés et plutôt que de dépenser de grosses sommes pour les acheminer au Cameroun, une partie de ces vêtements, surtout les vêtements chauds, a été offerte à Terre des Hommes Massongex et au Centre pour requérants d’asile de Crissier qui à la même période lançaient des appels pour des vêtements. Environ 25 kilos de vêtements sont tout de même parvenus au Cameroun, dans les bagages privés de la Vice-présidente. Des vêtements de bébé ont été offerts au CEO Maman Fanny de Bafoussam et d’autres vêtements ont été offerts à des enfants défavorisés des sous-quartiers de Yaoundé.

ANTENNE CAMEROUN

 Les programmes initiés en 2016 se sont poursuivis. La Vice-Présidente s’est rendue au Cameroun à ses frais du 14 octobre au 14 janvier pour superviser et développer les programmes.

 HGOPY – Hôpital Gynéco Obstétrique et Pédiatrique de Yaoundé.

Référent : M.Louis Secbe, chef de service coopération.

Les visites régulières depuis plus d’un an au HGOPY donnent entière satisfaction aux bénéficiaires, aux soignants et à la Direction de l’Hôpital. La Vice-Présidente a été invitée à un colloque infirmier en novembre, elle a pu mesurer l’influence bénéfique des visites de clowns auprès des infirmiers, leur accueil favorable à ce programme de sourires et détente. Ils ont déclaré qu’eux-mêmes profitent de cette détente bienvenue, et qu’ils tiennent compte de l’importance du sourire pour la prise en charge médicale. M. Secbe déclare que les visites des clowns Nanaboco ont un impact positif et sont intégrées à la pratique professionnelle du personnel soignant.

Des jeux reçus des auditeurs de Chacun pour Tous en Suisse ont été remis à l’hôpital de manière très officielle. Madame Siewe, infirmière, s’est portée volontaire pour organiser des animations ludiques avec les enfants hospitalisés de longue durée. La Vice-présidente a initié Mme Berthe Siewe à ces jeux.

Nombre de visites en 2017 26 visites, en règle générale par 4 clowns

DOUALA et autres régions

Le projet d’ateliers artistiques pour les enfants de l’orphelinat de Main dans la Main, initié en novembre 2016, a été poursuivi jusqu’en avril 2017. Les enfants ont bénéficié de l’encadrement des artistes mandatés par Nanaboco pour des ateliers théâtre et danse hebdomadaires.

Nombre de prestations, ateliers artistiques 19 dont 8 fois à 2 artistes, 11 fois à 3 artistes

BAFOUSSAM – CEO Maman Fanny

Alain Serge Dzotap a poursuivi ses ateliers d’écriture-poésie-lecture, pour la plus grande satisfaction de Maman Fanny, directrice de l’orphelinat qui porte son nom, et le plus grand plaisir des enfants. Lors des visites de la Vice-présidente et du Président en novembre et décembre, ils ont pu mesurer l’attachement des enfants à Alain Serge Dzotap, son engagement auprès d’eux non seulement comme animateur d’atelier artistique, mais également comme une sorte de tonton qui écoute et conseille les plus grands adolescents. Ce travail d’accompagnement spontané ajouté au travail artistique accompli est une réelle satisfaction. Le Comité Directeur remercie Alain Serge Dzotap pour son engagement, son humanisme et sa rigueur dans les rapports administratifs. Une nouvelle série d’ateliers commencera le 3 janvier 2018.

Du matériel de jeu, de dessin, coloriages, ainsi qu’un gros sac de vêtements pour bébé ont été remis à l’orphelinat suite aux dons des auditeurs de Chacun pour Tous.

Nombre de séances d’ateliers 14 séances à 1 artiste

TRANSMISSION DE SAVOIR ET NOUVEAUX CLOWNS

La Vice-présidente a donné bénévolement un atelier professionnel clowns de 5 jours en collaboration avec l’Association locale Théâtre en Folie, à l’Antrethéâtre, Mimboman. Cette transmission de savoir a été très appérciée des comédiens et du formateur de Théâtre en Folie, M. Junior Esseba. Une douzaine de comédiens y ont participé. Cet atelier a permis d’offrir à ces comédiens l’initiation à une nouvelle pratique artistique, qu’ils pourront développer par la suite, soit au théâtre, soit en animations, soit simplement pour leur jeu d’acteur. Les thèmes abordés : jeu du clown, jeux de coopération, jeux de rôles, manipulation de marionnettes, rythmes, expression corporelle, intuition du corps, sculptures de ballons, pose de voix + projection d’extraits de spectacles de clowns de théâtre, de cirque, clowns humanitaires. La participation des stagiaires a été très concentrée et conviviale.

Cet atelier a débouché sur une restitution publique au Centre Culturel Camerounais, le 10 décembre 2017. Cette restitution a ravi le public parmi lequel de nombreux comédiens et acteurs culturels locaux et Madame G.Lazzeri, épouse de l’Ambassadeur de Suisse au Cameroun. Nanaboco remercie particulièrement Moïse Esseba de Théâtre en Folie et Becky Beh de l’Antrethéâtre pour leur généreuse collaboration car ils ont offert les locaux de répétition et l’accès au CCC, ainsi que le partage d’informations dans leurs réseaux. Suite à cet atelier, des stagiaires ont été retenus pour travailler avec Nanaboco.

NOUVEL HÔPITAL PARTENAIRE 

La Vice-présidente a pris contact avec l’Hôpital de la Caisse CNPS pour leur proposer les prestations des clowns d’hôpital. Deux visites-test se sont déroulées les 8 et 29 décembre.

Suite à ces visites-test qui ont fait l’objet d’un rapport interne positif au sein de l’administration de l’hôpital, et suite à un entretien avec Madame le Directeur de l’hôpital de la Caisse CNPS, un dossier de proposition de convention entre Nanaboco et cet établissement a été déposé le 9 janvier 2018. Si ce dossier aboutit, les clowns Nanaboco iront une semaine sur deux animer les enfants hospitalisés et en consultation.

Nombre de visites à l’hôpital CNPS 2

ECOLE LE PETIT TROT

Le Directeur de l’Ecole le Petit Trot à Fougerolle Yaoundé a assisté aux prestations des clowns Nanaboco en tant que parent d’un enfant hospitalisé. Enthousiasmé, il a sollicité Nanaboco pour une prestation dans son école. Cela a été fait en décembre, suivi deux jours plus tard d’une projection gratuite de films d’animation. Ces animations ont été offertes, le Directeur a fait un don de 10’000 CFA à l’Association Nanaboco.

JCDD

L’Association des Jeunes Cadres Dynamiques de Dakar a sollicité Nanaboco pour les accompagner lors de leur visite de dons à un orphelinat de Nkolbisson Yaoundé, et pour animer leur propre fête de Noël avec leurs enfants.

Deux clowns Nanaboco se sont rendus avec le Superviseur à Nkolbisson le 10 décembre, la prestation a été prise en charge par Nanaboco.

Trois clowns Nanaboco dont un dans le rôle du Père Noël ont animé la fête de Noël JCDD du 17 décembre. En contrepartie, le Président de Nanaboco avait sollicité une enveloppe de la part de JCDD. Leur don s’est élevé à 30’000 CFA, ce qui a couvert les cachets des trois artistes engagés.

LOCALISATION ET PROJECTIONS DE FILMS D’ANIMATION POUR ENFANTS

Une localisation pour l’Association a été trouvée au quartier Eleveur Yaoundé. Le Superviseur y réside et le Comité Directeur y a résidé durant son séjour. Les 6 premiers mois de location ont été pris en charge à titre privé par la Vice-présidente. L’Association y a organisé des moments ludiques pour les enfants du quartier : ateliers de dessins et 3 soirées de cinéma en plein air. Il est question, selon les possibilités financières de développer ce lieu en tant que centre enfantin pour le quartier : animations artistiques, répétitons scolaires, etc. Le projet est encore à l’état de gestation.

Une projection de cinéma ludique en plein air pour les enfants a eu lieu à Mimboman le 31.12.

Le vidéo projecteur et l’ordinateur offerts par les auditeurs de Chacun pour Tous RSR en Suisse restent à disposition pour Nanaboco ou pour tout autre projet de nature similaire présenté par une association ou un groupe local à but non lucratif.

DIVERS ET FINANCES

Nanaboco a déposé un dossier auprès du MINAS – Ministère des Affaires Sociales. Des inspecteurs du MINAS ont mené leur enquête sur l’association et ses activités. Ils ont déclaré qu’ils fourniraient une liste d’orphelinats auprès desquels Nanaboco pourrait intervenir. Cette liste n’est à ce jour pas parvenue à Nanaboco.

Les demandes de soutien financier déposées (plus d’une quinzaine) auprès d’entreprises ou de fondations au Cameroun n’ont obtenu aucune réponse, malgré des rappels. Le don de 1’000’000 CFA (un million) du FEICOM – Fond spécial d’Equipement et d’Intervention intercommunale du Cameroun – a permis de couvrir la grande partie des frais administratifs d’accompagnement des programmes et des frais divers de l’Antenne Cameroun.

Des organismes et entreprises ont déclaré en janvier qu’ils réservaient leur soutien car Nanaboco n’avait pas de réelle localisation. La localisation est effective depuis octobre 2017, ces organismes seront recontactés.

Son Excellence Monsieur Pietro Lazzeri, ambassadeur de Suisse à Yaoundé depuis août 2017, a pris connaissance avec intérêt des activités de l’associaiton Nanaboco au Cameroun.

Une demande de soutien financier a été déposée auprès du Women’s Club Gourmet Yaoundé..

La Fondation de Famille Sandoz en Suisse a renouvelé en 2017 son don de CHF 5’000.- sans lequel rien ne serait possible, et nous sommes particulièrement reconnaissants de leur confiance ainsi que celle de Monsieur Jean-Léonard De Meuron.

De nombreux particuliers en Suisse ont offerts leur contribution financière de soutien aux programmes Nanaboco au Cameroun, ils en sont ici solennellement remerciés, car les petits ruisseaux font les grandes rivières.

La Vice-présidente de Nanaboco a pris entièrement à ses frais privés ses frais de séjour de mission au Cameroun, elle a pris en charge également les 6 premiers mois de loyer (+ un mois de garantie, au total 420’000 CFA) ainsi que les charges (eau-électricité) et le mobilier et équipement sommaires de la localisation Nanaboco au quartier Eleveur Yaoundé. Elle a également pris en charge tous les frais de dédouanement, d’immatriculation, d’assurances, etc du véhicule Peugeot 306 offert par Monsieur Jésus Nana en France, véhicule immatriculé au nom de l’Association Nanaboco et devant servir aux activités de l’association, surtout lors du séjour du Comité Directeur au Cameroun. Le Président de Nanaboco avait payé le transport du véhicule, (500 euros) toujours à ses frais privés.

BILAN ET PERSPECTIVES

Les activités de Nanaboco au Cameroun sont reconnues d’utilité publique, et reçoivent un succès d’estime des personnes concernées. La qualité des prestations donne satisfaction aux bénéficiaires et est validée par la Vice-présidente, en qualité de directrice artistique.

L’atelier clown a permis une collaboration de qualité avec des associations locales, et de contribuer à faire connaître et donner les outils pour que l’esprit des clowns humanitaires, qui a tant à apporter aux sociétés civiles, s’implante au Cameroun. Les artistes locaux se l’appropieront selon leur sensibilité.

Ldes contacts nous permettant d’espérer trouver des soutiens financiers au Cameroun pour pouvoir poursuivre nos activités ont été établis.

Il reste encore beaucoup à faire pour que ce projet qui porte la marque de rigueur helvétique assortie à l’esprit humaniste et dynamique camerounais, mis au service des enfants vulnérables au Cameroun, puisse se déclarer pérenne, mais le Comité Directeur est déjà satisfait du travail accompli. Après le temps passé sur le terrain, le Comité Directeur croit plus que jamais aux bénéfices pour les enfants d’avoir accès à des animations, des spectacles et des ateliers artistiques.

Pour 2018, les activités prévues sont :

  • 2 séries de 10 ateliers d’écriture à Bafoussam, selon la disponibilité d’Alain Serge Dzotap,
  • la poursuite du programme de visites de clowns d’hôpital au HGOPY, soit un mercredi sur deux,
  • la mise en place d’un programme similaire à l’Hôpital de la Caisse CNPS dès que la Direction aura validé une convention de partenariat,
  • des projections de Films pour Tous gratuites dans les quartiers ou tout lieu propice à une animation pour les enfants.
  • des animations gratuites pour les enfants à la maison Nanaboco : ateliers artistiques, activités de vacances, répétitions scolaires.
  • sur demande ou sur prospection du Superviseur, des interventions ponctuelles dans des orphelinats, par les artistes ou par des projections de films,
  • la poursuite accrue de recherche de fonds, car les projets sont nombreux et répondent à des besoins.

TABLEAU RECAPITULATIF DES PRESTATIONS 2017

LIEU ARTISTES VISITES NOMBRE DE CACHETS D’ARTISTES
HGOPY 5 26 100
MdM Douala 3 19 47
CEO BAFOUSSAM 1 15 15
HÔPITAL CAISSE 6 2 7
DIVERS 4 3 5

Fait à Yaoundé le 12 janvier 2018.

La Vice-présidente Nanaboco Françoise Bonny Njopong Nana

Fait à Yaoundé le 12 janvier 2018.

ACTIVITES EN SUISSE

JOURNEES SOURIRE LES 31 MARS ET 1 AVRIL A POLE SUD LAUSANNE

Comme prévu, les premières Journées Sourire de Nanaboco se sont déroulées les 31 mars et 1 avril au Centre socio-culturel Pôle Sud, Lausanne, avec le soutien du Fond Lausannois d’Intégration.

La soirée du 31 mars était consacrée à une présentation des activités de l’antenne Cameroun et une table ronde avec des représentants d’autres associations d’africains en Suisse. Elle s’est déroulée en présence de M.David Payot, Conseiller Municipal lausannois.

Pour la journée du 1 avril, les membres de la Compagnie Nanaboco ont offert bénévolement deux spectacles de contes, ateliers danse africaine pour adultes et dessin-jeux pour enfants, et un premier concert public de leurs compositions musicales.

Plus de détails ICI

La compagnie Nanaboco s’est produite à 3 reprises pour des spectacles de contes : au festival Tarmac à Renens, lors de la Journée de l’association Les Enfants d’Ongandi à Vernier GE, lors du festival Festiv’arte à Lausanne.

Les 3 artistes de la compagnie sont très sollicités par leurs projets artistiques personnels, ils restent néanmoins disponibles et engagés pour les activités de la compagnie Nanaboco.

En prévision de son séjour de 3 mois au Cameroun, la Vice-présidente a fait appel à l’émission Chacun pour Tous de la radio suisse romande pour obtenir des dons de matériel. Le succès de cette démarche a dépassé les espérances. Ce sont 2 ordinateurs, un vidéo-projecteur, des DVD, des jeux, du matériel de dessin et d’écriture, des vêtements d’enfant qui ont pu être acheminés au Cameroun. Pour la distribution, voir ci-dessus le rapport de l’antenne Cameroun.

La recherche de fonds est un soucis permanent de l’association. Pour être plus efficace, la Vice-présidente a suivi deux cours proposés par le BLI – Bureau Lausannois d’Intégration – pour rafraîchir ses connaissances :

  • le bilan dans les comptabilités  d’association, 1 jour, suite auquel elle a acheté à ses frais un programme comptable informatisé
  • la gestion de projet, 2 jours, qui lui a donné des outils utiles.

Elle a participé à des journées de formation continue de la Fondation Theodora sur le thème de la communication.

Du côté artistique, outre le travail permanent dans son activité de clown d’hôpital, la Vice-présidente a suivi un atelier de deux jours sur le théâtre de l’Opprimé ou théâtre forum, donné par la compagnie Caméléon à Lausanne.

Une Soirée Sourires est agencée à Pôle Sud Lausanne pour le 16 mars 2018. Une seule soirée au lieu de 2 jours, en raison du séjour au Cameroun qui laisse peu de temps et disponibilité pour l’organisation de cet événement qui fera la part belle aux activités déployées au Cameroun.

Les perspectives 2018 : les forces vives de l’association sont mobilisées  pour développer les activités de l’antenne Cameroun et laissent peu de disponibilité pour le développement des activités en Suisse. Cependant la compagnie sera présente sur la scène du  Bourg  à Lausanne le 7 octobre 2018 dans le cadre des Contes à re-Bourg.

Lausanne, le 6 février 2018

La Vice-présidente Nanaboco Françoise Bonny Njopong Nana