NANABOCO reconnue d’utilite publique dans le canton de vaud

Cette exonération a été octroyée après que l’office des impôts ait épluché les comptes et rapports d’activité des 4 dernières années. Cela engage à ce que les membres du comité et les membres ordinaires de l’association ne touchent aucun salaire ni cachet ni prestation d’aucune sorte.
Bien que la Compagnie artistique Nanaboco ait toujours contribué aux frais de l’association et n’ait jamais prélevé des fonds de l’association, elle a été dissoute par l’assemblée générale pour éviter tout conflit d’intérêt.
Cette exonération est une reconnaissance du sérieux, de la probité et de la rigueur de notre travail, de l’intérêt public de nos actions au bénéfice des enfants malades ou défavorisés au Cameroun. Elle nous permettra également une recherche de fonds facilitée puisque les donateurs pourront déduire leurs dons de leurs impôts. C’est la contribution de l’état aux programmes de Nanaboco.

L’association avait été fondée en 2012 pour promouvoir la compagnie artistique Nanaboco dont les membres du comité sont membres fondateurs, et pour des programmes socio-artistiques au Cameroun. Désormais, pour éviter tout conflit d’intérêt, la compagnie est dissoute. Les activités artistiques des membres se poursuivent sans aucun lien avec Nanaboco, sauf de cas en cas de façon bénévole au profit de l’association Nanaboco. Prince Patrice, Hugues Zoko et Françoise Bonny continueront à se produire pour des spectacles de contes ou des concerts sous le nom du collectif ZUMENTO.

Françoise est à disposition pour des moments de contes, des ateliers artistiques, ou des animations clown dont les cachets seront intégralement et directement versés sur les comptes de l’association Nanaboco au profit de ses programmes. Voir sa page http://nanaboco.org/presentation/francoise-bonny/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.